Le blog Meat meet meat de la Boucherie Moderne

1
déc.
2018

Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, Noël arrive à grands pas et avec lui sa sempiternelle course aux cadeaux… Et en parlant de couteau d’ailleurs, si l’un de vos proches pratique la cuisine ou est tout simplement amateur de beaux objets, pourquoi ne pas lui en offrir un ?

UN COUTEAU POUR CHAQUE USAGE

Notre usage à nous… la viande !
Tout amateur le sait, un couteau à viande de qualité est l’ustensile indispensable pour couper la viande selon les règles de l’art que ce soit à la préparation du repas ou à table. D’où l’importance de bien choisir ce dernier :

Le couteau de Chef est l’outil incontournable de la cuisine. Il s’apparente à un couteau multifonctions. Servant aussi bien à émincer qu’à trancher grâce à sa lame large et rigide pour une découpe extrêmement fine de la viande. La lame est souvent constituée d’alvéoles qui permettent de réduire la résistance lors de la coupe.

Le couteau à jambon peut être rangé dans la catégorie des couteaux à viande même il s’en caractérise par sa spécificité et sa longueur puisque sa lame varie entre 25 et 35 cm. Très souple, la lame sert à découper le jambon, qu’il soit cuit, séché ou fumé. Les amateurs de porc qui aime à déguster leur part de jambonneau sauront en apprécier l’emploi tout en finesse.

Le couteau à steak, qui fait aujourd’hui les beaux jours du design, a autant sa place en cuisine qu’à table, tant il connaît de déclinaisons ; manche en bois, coloré, monobloc acier, Laguiole… Il est destiné à trancher les viandes cuites ou crues et propose des lames crantées ou lisses, ces dernières ayant l’avantage de trancher et non pas déchirer la viande.

• Pour les plus aguerris, le couteau à désosser, à trancher ou à parer vous seront utiles. On n’oubliera pas la « feuille du boucher » qui, sous forme d’un couperet, sert à découper puis aplanir la viande.

Quoi qu’il en soit, quel meilleur conseiller pour acheter un couteau que votre boucher. À la Boucherie Moderne, vous trouverez la gamme de couteaux Victorinox. Parer, tailler, trancher, émincer… Testés et approuvés tous les jours par nos garçons !

couteau

QUEL MATÉRIAU CHOISIR ?

L’association couteau et viande semble évidente tant la préparation du repas commence par le choix d’un instrument bien adapté. La question se pose sur l’usage et la qualité du matériau : acier, métal, inox et même céramique.
Traditionnellement, la lame est faite en acier voire en inox. Les amateurs de viande le savent bien, la dégustation d’un morceau dépend largement de sa qualité de découpe. Il faut donc avoir un acier dur, un couteau bien affûté pour que les conditions soient réunies. Cela dit, les couteaux à steak en céramique ont fait une entrée en force et connaissent un certain succès. Ils ont un excellent tranchant et n’ont pas besoin de réaffûtage. En revanche, ils ne peuvent servir qu’à la découpe de viandes désossées.

ENTRETIEN DE LA LAME

Pour nettoyer une lame en acier endommagée et enlever des piqûres d’humidité, utilisez du vinaigre chaud, ou encore une demi pomme de terre saupoudrée de poudre à astiquer les métaux. Les piqûres d’humidité s’enlèvent également très bien à l’aide d’une toile d’émeri.
Pour enlever les tâches de rouille, si l’oxydation est importante, il existe là encore plusieurs solutions comme celle qui consiste à utiliser un linge propre imbibé d’essence de térébenthine. À défaut, frottez la lame avec un demi-oignon ou une pomme de terre coupée en deux !

À CHACUN SON SCHLASS !

Au moment d’offrir un couteau à un proche, et pour disposer d’un cadeau à la fois unique et personnalisé, pourquoi ne pas opter pour un couteau gravé ? 

DERNIÈRE MISE EN GARDE…

Couteau à viande, à jambon ou à steak ou couteau-suisse, il y en a pour tous les goûts ! Cependant, au moment de l’offrir, oubliez pas la fameuse superstition qui entoure un tel cadeau ! De manière tout à fait symbolique, même un centime, il faut que la personne vous achète le couteau afin de ne pas casser l’amitié ou l’amour qui vous lient… ce serait dommage.

Joyeuses fêtes et à l’année prochaine !