Le blog Meat meet meat de la Boucherie Moderne

16
mar.
2018

Hiver ou été ? Mijoter ou griller ? Plus la peine de trancher. Le paleron a tout bon ! Ce morceau cuit lentement et à feux doux ou au contraire se saisit très rapidement à la poêle ou au grill. Le Paleron est utilisé dans le boeuf braisé ou mijoté, dans le pot au feu ou tout simplement tranché et grillé sur le barbecue l’été !

QU’EST CE QUE LE PALERON ?

Le paleron est un morceau régulier de l’épaule qui se situe près du collier. Entier, le paleron pèse environ 3 à 4 kg. Ce morceau gras et charnu est séparé en deux par un nerf qui se gélifie dans les plats mijotés. Cette spécificité fait du paleron une pièce de choix pour bien des recettes où ce côté gélatineux est apprécié : carbonnade, bourguignon, pot-au-feu ou encore en daube.

PALERON-BRAISER

LE ROI DU MIJOTAGE

Pendant les longs soirs d’hiver très froids, on a envie de manger des plats très réconfortants, des plats équilibrés avec beaucoup de goût. Le paleron est là pour ça !
Dans une grande cocotte faites fondre le beurre. Préparez le paleron entier ou coupé en morceaux.
Faites le bien dorer à feu moyen. Ajoutez du thym et du laurier, des oignons, des carottes et des tomates.
Après quelques minutes de cuisson, salez et poivrez votre préparation puis arrosez ensuite avec un liquide : vin, bouillon, bière… selon la recette. Couvrez, baissez le feu et faites le cuire de 2 à 3 heures
à feu doux. Le feu doux va permettre au paleron de cuire tout en gardant son moelleux. Mélangez toutes
les demi-heures et si nécessaire ajoutez un peu d’eau.
Retirez le thym ainsi que le laurier. Le paleron braisé est maintenant prêt. Servez la viande sur un plat chaud en disposant les légumes tout autour. N’oubliez pas, c’est la longue cuisson du plat qui fait toute
la différence en matière de goût, saveurs et textures de la viande et des légumes. Pensez à préparer de plus grosses quantités pour en conserver une partie au congélateur : le paleron s’y conservent très bien et vous gagnerez du temps pour vos prochains repas.

PALERON-GRILLER

LE PRINCE DE LA GRILLADE

Bien paré c’est-à-dire débarrassé de sa bande gélatineuse, le paleron se fait griller ou poêler, en steak !
Et oui ! Sa viande persillée s’adapte et donne du goût à la cuisson gril. Peu onéreux, le paleron de bœuf grillé est idéal pour les repas quotidiens.

Sortez la viande suffisamment tôt du réfrigérateur pour qu’elle soit à température ambiante.
Si vous avez acheté le paleron de bœuf en un seul morceau, découpez des tranches régulières de 2 cm d’épaisseur environ. Prenez une poêle à griller et placez-la sur feu fort. Lorsqu’elle est bien chaude, déposez les tranches de paleron. Comptez environ 3 minutes de cuisson par face pour une cuisson saignante. Si vous préférez la viande saignante ou à point, grillez plutôt pendant 6 à 9 minutes.
Réservez sur un plat et recouvrez d’une feuille de papier aluminium. Laissez reposer 2 ou 3 minutes. Assaisonnez les tranches de paleron grillé avec de la fleur de sel et du poivre. Puis servez immédiatement.

Pour plus d’originalité, vous pouvez également le mariner !
Par exemple, avec cette marinade citron/coriande :

PALERON-MARINADE

 

En conclusion, le paleron est le champion de la polyvalence en terme de préparation et s’adapte à toutes
les saisons ! Vous pouvez le cuisiner la veille pour le réchauffer le lendemain ou minute à la poêle.
À vous maintenant de choisir ! Une hésitation ? Demander conseils à nos garçons.

Et oui, vraiment, le paleron a tout bon !